Le cinéphile tranquille | Au fil des sorties Archives - Le cinéphile tranquille
Mode
Plein Ecran

Au fil des sorties

Commentaires, humeurs ou plus sûrement avis « bêtes et méchants », tous plein de mauvaise foi, sur les films qui sortent dans le fil de l’actualité.
Pour causer de films que nous avons plus de chances de voir les uns les autres que lors de diverses rétrospectives au quartier latin ou un lors d’un mois hommage sur TCM.

Et puis c’est l’occasion de voir plus tard à quel point on a pu se tromper et/ou retourner sa veste. Ce qui n’est pas mauvais, loin s’en faut

L’incertitude du néant. L’Ombre des femmes (Philippe Garrel, 2015)

Des critiques unanimes et dithyrambiques qui contrastent avec votre -douloureuse- expérience de spectateur. Très rageant et réellement perturbant. Sur l'Ombre des femmes (Philippe Garrel, 2015) Avec un titre à la façon de...
23 février 2015
 / 

Champagne Supernova
Kingsman (Matthew Vaughn, 2015)

Un film d'action, grand public qui pétarade dans tout les sens mais qui suggère au passage une vision du monde subversive sans que grand monde soit choqué. C'est révélateur d'une époque et devrait questionner nos dirigeants. Sur Kingsman (Matthew Vaughn, 2015)
1 février 2015
 / 

It’s the cinema, Stupid!
Whiplash (Damien Chazelle, 2014)

Empruntons à un -pas encore à ce moment là- président américain une citation pour dire que si certaines choses peuvent déranger dans un film, il convient peut être de ne pas incriminer ces éléments en particulier, mais le cinéma lui même. Sur Whiplash (Damien Chazelle, 2014)
12 mars 2014
 / 

Ici s’arrête la fiction et commence la vie (en cinémascope).
Le loup de Wall-Street (Martin Scorsese, 2013)

Ou comment en changeant le format du film, Scorsese enfonce son personnage principal et détruit les beaux apparats du discours publicitaire. Sur Le loup de Wall-Street (Martin Scorsese, 2013)
19 janvier 2014
 / 

The Times, They are a Changin
House of cards (Beau Willimon, 2013)

Certains signes montrent que les temps changent pour les séries. Dieu que cela fait du bien! Sur House of cards (garanti sans spoiler)
5 janvier 2014
 / 

Comme une déception. Pas sur le film mais son succès.
Michael Kohlhaas (Arnaud des Pallières, 2013)

Quand un film d'auteur exigeant rencontre le succès public, on est réellement ravi. Prêt à croire que des choses peuvent bouger. Avant de se rendre que peut être pas. Sur Michael Kohlhaas (Arnaud des Pallières, 2013)
14 mars 2012
 / 

Les témoins de moralité.
38 témoins (Lucas Belvaux, 2012)

Un cinéaste à message qui fait un film pompeux et lourd. Bon ça arrive, mais avec en prime une logique syllogistique c'est le petit miracle Belvaux. Sur 38 témoins (Lucas Belvaux, 2012).
7 février 2012
 / 

La morale des contes modernes.
Le Gruffalo (Jakob Schuh, Max Lang, 2009)

Pas de découverte pour tout un chacun, les contes pour enfants -et pas qu'eux bien sûr- sont des récits moraux pour appréhender le monde, le comprendre. Mais quelque fois, la morale n'est pas là où l'on croit. Sur Le Gruffalo (Jakob Schuh, Max Lang, 2009).