Le cinéphile tranquille | Autour des films - Le cinéphile tranquille
Mode
Plein Ecran
Causette autour des films

Notes, réflexions, commentaires autour des films un peu anciens, du moins hors de l’actualité de leurs sorties. Mais pas que.
Tout ce qui est digne d’intérêt en fait.
Et pertinent, forcément. Le commentaire, pas le film. Qu’on ne s’y trompe pas!

Le cinéphile tranquille

10 octobre 2013
 / 

Le mythe de la caverne…sous-marine
Le monde de Nemo (Andrew Stanton, Lee Unkrich, 2003)

Quand regarder encore et encore les même films avec vos enfants, vous oblige à regarder certains films différemment. Sur Le monde de Nemo (Andre Stanton, Lee Unkrich, 2003)

Tout est possible…mais pour le pire.
Missing (Costa-Gavras, 1982)

Ou comment au détour d'une séquence, un cinéaste a peut être capté l'essence même d'une dictature. Sur Missing (Costa-Gavras, 1982)

Tu sais que…
Adieu (Arnaud des Pallières, 2003)

Tu sais que tu as vu un film important pour toi quand... Sur Adieu (Arnaud des Pallières, 2003)
3 juin 2011
 / 

Entre la poire et le fromage.
A casa nostra (Francesca Comencini, 2007)

Bien commencer un film est, on le sait, difficile. C'est l'art subtil d’introduire dés les premières images l'enjeu et l’esthétique de son projet cinématographique. Imaginez alors quand il s'agit de résumer un pays. Sur A casa nostra (Francesca Comencini, 2007)

Le point de montage qui tue!
Hearts & Minds (Peter Davis, 1974)

Ou quand l’enchaînement de deux séquences fait de vous un cinéaste et l'inverse un tâcheron. Sur Hearts & Minds (Peter Davis, 1974)
2 mars 2010
 / 

Venez comme vous êtes!
Bashing (Masahiro Kobayashi, 2005)

Si McDo s'était servi de ce film pour faire sa campagne de pub, cela aurait eu plus de gueule que celle qu'ils nous servent d'habitude. Sur Bashing (Masahiro Kobayashi, 2005)